Qu’en est-il dans le secteur des fruits et légumes ?

La période des congés a commencé et la morte-saison est également à notre porte. Pour moi, une bonne raison d’examiner de près notre secteur des fruits et légumes. Les marchands de légumes disparaissent-ils du paysage urbain ou la situation est-elle meilleure que prévue ? Et voyons-nous des différences aux Pays-Bas et en Belgique ?

Le chiffre d’affaires des marchands de légumes spécialisés décroît encore annuellement. Leur concurrent le plus important est, de loin, le supermarché. Nous revoyons aussi cette chute du chiffre d’affaires dans le nombre de points de vente de la branche. En Belgique, il y avait encore 754 marchands de légumes spécialisés au 1er janvier 2015 contre 1.052 aux Pays-Bas. Le nombre de points de vente a rétrogradé de 31 % et 24 % respectivement entre 2008 et 2015.

Graphique : Nombre de points de vente dans la branche fruits et légumes

groente_fruit

En Belgique, la branche connaît une diminution plus forte qu’aux Pays-Bas mais malgré cela, les Belges comptent plus de marchands de légumes spécialisés par habitant que les Néerlandais. La Belgique a 0,67 marchand de légumes spécialisé par habitant contre 0,62 pour les Pays-Bas.

Le marchand de légumes n’a pas encore disparu du paysage urbain, mais de nettes différences peuvent être perçues sur le plan régional. L’offre dans la province de Flandre-Occidentale (1,26 par 10.000 habitants) est nettement plus étendue que dans le Flevoland (0,22) et le Luxembourg (0,18).

 

 

Explorateur Points de vente

L'Explorateur Points de vente vous fournit des informations actuelles sur une zone commerciale, un secteur ou sur les commerces dans l'ensemble du pays. La base de données contient des informations sur le commerce de détail en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg ainsi que dans un nombre croissant de grandes villes dans le reste de l'Europe.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *